Toute l'actualité du petit prince

Le Pop up un des succès jeunesse 2010, de retour en septembre


Il a été un cadeau idéal pour les Fêtes, il est devenu rare, parfois en rupture dans certaines librairies… Nous parlons du grand livre pop-up du Petit Prince.

Fort de son succès le livre est à l’image de sa première version le grand livre pop-up a été porté dans de nombreuses langues. Tiré une première fois à 180 000 exemplaires dont 30 000 pour la France. Le beau livre sera retiré à 200 000 exemplaires (dont 45 000 pour la France). Soyez patients !

 

Dernière minute : le pop up est de retour sur la boutique en ligne.

 

 

 


Le Petit Prince et Saint-Exupéry aux portes des écoles


Petit rappel : 78 % des enfants français (6-15 ans) connaissent Le Petit Prince et 81 % disent avoir aimé l’histoire (sources Ipsos 2008).

 

Nous vous parlons souvent des nombreuses éditions du Petit Prince et des millions d’exemplaires vendus dans le monde. Au-delà des exploits de vente livre, on peut également constater le nombre croissant d’école s’appelant Antoine de Saint-Exupéry et le Petit Prince. En France il y a plus de 400 établissements scolaires se nommant ainsi. Parfois certaines écoles empruntent à l’univers du conte pour décorer leurs locaux. A l’étranger on dénombre plus de 60 établissements dans des pays comme l’Argentine, le Mali, l’Italie ou le Québec.

 

Il est difficile de savoir pourquoi ces établissements choisissent de s’appeler ainsi. Les élèves ne sont-ils pas des Petit Prince en quête d’un certain savoir ?  

 

 

 


Jean d’Agay nous parle de son oncle Antoine


Jean d’Agay était un petit garçon la dernière fois où il a vu son oncle, Antoine de Saint-Exupéry, c’était en 1939. Aujourd’hui Jean d’Agay nous raconte ses rares souvenirs d’enfance, son regard sur l’œuvre de son oncle et sa pensée souvent en avance sur son temps.
 

 

 

Nous vous proposons de redécouvrir le témoignage de son frère, François d’Agay.

 

 

 

 

 

 


En piste pour le second concours du Petit Prince !


Deuxième concours cette fois plus difficile. Vous avez toujours le choix entre plusieurs réponses. Nous vous encourageons vivement à parcourir le site pour trouver la bonne réponse !

 

Le premier prix est une lithographie originale du Petit Prince d’Antoine de Saint Exupéry, éditée par Best Marques et Michel de Seguins Editions, tirée en série limitée à 150 exemplaires, numérotée à la main et signée.

 

Le second et le troisième prix sont Le Petit Prince en édition Folio et le CD du Petit Prince raconté par Gérard Philipe.

Du quatrième au dixième prix le CD de l’enregistrement emblématique du Petit Prince raconté par Gérard Philipe.

 

Rendez-vous dès maintenant sur la rubrique concours !


Le Petit Prince vu par Boulet


Boulet de son vrai nom Gilles Roussel est un auteur de bandes dessinées. Il a participé à la saga de Donjon initiée par Lewis Trondheim et est l’auteur de Raghnarok.

 

Bon nombre de ses lecteurs l’ont connu sur son blog, dans lequel il publie des dessins d’autofictions. Boulet y  raconte son quotidien, ses humeurs, sa vie de dessinateur parisien. Fort de sa popularité (des dizaines de milliers de visiteurs uniques chaque jour) il a été le parrain du premier Festiblog en 2005.

 

C’est sur son blog que nous avons trouvé une de ses Notes, dans laquelle Boulet se met en scène au côté du Petit Prince. Un pastiche dans lequel l’auteur nous fait part de son aversion pour le manque de logique des contes et du merveilleux…

 

Retrouvez l’histoire complète.

 

Boulet a publié les Notes de son blog aux éditions Shampoing, déjà 4 tomes sont disponibles. Le dernier s’intitule Songe est mensonge.

Pour en savoir plus sur cet auteur : Boulet Corp


Le Petit Prince en Picard


L’éditeur allemand Tintenfass est bien connu des collectionneurs d’éditions étrangères du Petit Prince. Tintenfass a édité pas moins de 20 traductions du Petit Prince dans des dialectes, dans des langues régionales menacées d’extinctions. Si vous trouvez un Petit Prince en créole mauricien, en gaélique écossais, en araméen, c’est le travail de Tintenfass !

 

Plus récemment Tintenfass a fait appel à Bruno Delmotte, animateur de la Maison de la culture de Tournai, pour traduire le conte d’Antoine de Saint-Exupéry en picard. Une langue populaire, plus souvent parlée, qu’écrite. Un véritable challenge pour Bruno Delmotte, qui a relu plusieurs fois le conte, pour le porter petit à petit dans la langue qu’il chérit tant.

 

Simple curieux ou collectionneurs, ne manquez pas le site de Tintenfass et son impressionnant catalogue de littérature enfantine dans des langues trop peu connues : Editions Tintenfass

 

 


Nouvelle traduction allemande du Petit Prince


Germanistes et collectionneurs de Petit Prince cette actualité est pour vous. L’Allemagne fait partie de ces pays qui célèbrent régulièrement le Petit Prince, on se rappelle des différents opéras notamment celui de Nikolaus Schapfl. Cette année l’Allemagne fête les 60 ans du Petit Prince et l’éditeur Karl Rauch nous offre une nouvelle édition traduite par Elisabeth Edl.

 

D’origine autrichienne, Elisabeth Edl a été plusieurs fois récompensée pour son travail. Elle a traduit de nombreux auteurs du XIXe et XXe siècles comme Stendhal, Gustave Flaubert et aujourd’hui Antoine de Saint-Exupéry. La traductrice propose une postface, chose rare, dans la plupart des éditions du Petit Prince.

 

Cette édition est au même format que la première édition allemande parue en 1950. Un beau livre pour tous les collectionneurs de Petit Prince. L’éditeur annonce que cette traduction est à peine différente de  la première et qu’il faut vraiment regarder de près pour trouver les différences.
 

Pour en savoir plus : Editions Karl Rauch

 

 

 


Le Petit Prince vu dans Futurama


Futurama est  un dessin animé crée par Matt Groening, le papa des Simpsons. Tout comme dans les Simpsons, les épisodes de Futurama sont parsemés de clins d’œil à des œuvres existantes et autres personnages de fiction. Le Petit Prince a fait son apparition dans un des épisodes, nous vous laissons découvrir cette brève apparition du petit bonhomme sur son astéroïde. Le second degré est au rendez-vous…
 

 

 

 

 


Le nouveau Musée des lettres et manuscrits


Inauguré le 13 mai dernier, le musée des lettres et manuscrits est désormais situé au 222, boulevard Saint-Germain (Paris 7). C’est ici que reposent désormais les fameuses lettres à l’inconnue, le chapitre central de Terre des hommes et autres dessins de Saint-Exupéry.

 

Le MLM regroupe aussi  bien des documents issus du moyen âge que de la seconde guerre mondiale. Si vous avez toujours rêvé de voir la théorie sur la relativité manuscrite d’Einstein le MLM est là pour vous !

 

Horaires :
Du mardi au dimanche : 10h-18h – Nocturne le jeudi jusqu’à 20h
 
Pour en savoir plus : Musée des lettres et manuscrits