Le Parc du Petit Prince Le Parc du Petit Prince Le Parc du Petit Prince Le Parc du Petit Prince Le Parc du Petit Prince
Associations françaises

Débusquer ceux qui sont seuls sur leur planète ou perdus dans un désert, créer des liens pour les secourir ou simplement pour leur être utiles, voilà le but des diff��rentes associations françaises qui se retrouvent dans la philosophie humaniste du Petit Prince. Tel celui du héros dont elles se réclament, leur message est universel. Découvrons-les.

Association Petits Princes : la force d’un rêve…
logoasso

Consciente de la force de l’imaginaire des enfants malades, Dominique Bayle, professeur de culture physique, cherche un moyen de leur venir en aide en réalisant leurs rêves. Et qui pourrait mieux que le Petit Prince symboliser cette lutte qui fait de l’imaginaire une arme contre la maladie et la souffrance?

 

Accompagnée de sa belle-sœur, Dominique Bayle rencontre Frédéric d’Agay, petit-neveu d���Antoine de Saint-Exupéry, qui soutient le projet. L’Association Petits Princes voit le jour en décembre 1987. Depuis, elle réalise les rêves d���������enfants et adolescents malades, âgés de 3 ans à moins de 18 ans lors de la réalisation du 1er rêve, atteints de cancers, leucémies et certaines maladies génétiques.

Plusieurs rêves sont réalis��������������������s pour un même enfant, en fonction de ses traitements et hospitalisations. En vivant ses passions, l’enfant trouve une énergie supplémentaire pour se battre et se projeter dans l’avenir. Aujourd���hui l’Association Petits Princes a des liens étroits avec plus de 150 services hospitaliers dans toute la France. 5600 rêves ont été concrétisés pour 2 700 enfants malades. Un rêve est réalisé chaque jour.

En savoir plus : www.petitsprinces.com

Dessine moi un mouton : dessiner un projet de vie
Dessine-moi un mouton demande d���emblée Le Petit Prince à l’aviateur rencontré dans le désert, et ses mots sont devenus la devise de ceux qui, dans la d��tresse, loin de tout, esp��rent retrouver le chemin de la vie. Un puits les attend pour étancher leur soif, et Le Petit Prince finit par retrouver sa rose sur la planète lointaine où il habite.
C’est aussi la démarche de l’association Dessine-moi un mouton qui depuis 1990 accompagne et préserve l’équilibre des enfants et des adolescents atteints par le sida, en s���occupant aussi de leurs familles. L’association aide ces personnes à retrouver une autonomie, à préserver ou à restaurer les liens familiaux (parents-enfants, mère-nourrisson) à faire des projets d’avenir. Des professionnelles offrent à ceux qui souffrent un soutien psychologique, paramédical, social et éducatif, adapté aux besoins et à l’âge des malades.
Parmi ses actions novatrices, l’association propose aux enfants d’exprimer leurs difficultés, en les jouant lors de sketchs. Une fois les difficultés d��voilées, l���enfant en discute avec un psychologue. Basée à Paris, l’association est un point d���������information ouvert ���� toute la France.

En savoir plus : www.dessinemoiunmouton.org

Les ailes du Petit Prince : pour qu’au-delà des différences, des rêves de ciel se réalisent  pour des enfants différents…
Donner du rêve et de la liberté à des enfants qui en sont privés à cause d’un handicap ou d’une maladie grave, tel est l’objectif des hommes et des femmes des Ailes du Petit Prince, en permettant à ces Petits Princes de découvrir notre Terre des Hommes vue du ciel et d’atteindre les étoiles qui brillent haut dans le ciel aux cot��s d’un nuage en forme de mouton…
Dans cette aventure, des liens se créent et les ������������ hommes ������������������ s’apprivoisent. De nouvelles planètes deviennent accessibles aux enfants et ���� leurs familles.
Active depuis 1998, l���������������������������������������������������������������������������������������������������������������association ne veut pas simplement offrir des bapt��mes de l���air à de jeunes malades ou handicapés, mais surtout provoquer des rencontres, susciter des amitiés, engendrer des rêves, pour prouver qu’il n’y a pas de limites entre des gens qui trouvent que, comme Antoine de Saint-Exupéry, la vie est découverte, don, partage, respect et humanisme.

En savoir plus : http://lesailesdupetitprince.chez-alice.fr

Le Petit Monde : préserver l’enfant
En 1997, dans la r��gion de Lyon, plusieurs professeurs en pédiatrie se r������unissent autour d’une id��e commune : « Le monde hospitalier doit penser diff��remment le service de pédiatrie. Celui-ci doit être réinventé en tenant compte des besoins des enfants qu’il accueille. » A la fa��������on du Petit Prince soucieux de protéger sa rose, ils voudraient apprivoiser leurs petits malades, et améliorer la qualit�� de vie des enfants qu���������������������ils soignent. Plusieurs projets voient le jour. « L’IRM en jeu » prépare l’enfant à un examen r��puté difficile par une simulation ludique qui apprend aux enfants à rester immobiles : un dessin animé lui indique quand ne pas bouger et un simulateur en forme de fusée reconstitue les bruits de l’IRM. Pendant l’examen, le dessin animé est retransmis dans l’appareil. Le but est d’éviter au jeune patient l’anesthésie générale ou la prise d’un sédatif. Pour faire pièce au traumatisme psychique du changement de milieu et de l���éventuelle séparation des parents, l’association a imaginé une « Maison du Petit Monde » : des appartements permettant à la famille du jeune patient de rester près de lui. Gr��ce au Petit Prince, d’autres petits princes et petites princesses peuvent envisager leur séjour à l’hôpital avec moins d’appréhension.

En savoir plus : http://wwww.lepetitmonde.com

Association Le Petit Prince : accompagner l’enfant vers d�������������autres ciels…
Son logo, un enfant sur un cheval ailé en plein élan, en dit long sur les ambitions de l���association Le Petit Prince. Elle a vu le jour en 1985 et propose des séjours éducatifs aux enfants de 6 à 15 ans auxquels elle voudrait faire découvrir à la fois l’environnement et la culture. En 1996, L’Année du Cœur, l’association a mis sur pied l’opération Soleil au cœur, pour offrir des vacances aux enfants de condition modeste. Aujourd’hui, l’association souhaite d������velopper son dernier projet : Citoyen de vie. Des séjours d’un genre nouveau s’organisent autour des valeurs de notre vie commune : le respect de soi et des autres, l’entraide, la refus de la violence, l���écoute des différences. Le « thé��tre-forum » incite les enfants à « jouer �� des conflits virtuels et à les résoudre par le discours et le d��bat, par la compréhension et la tol��rance, chacun faisant un pas vers l’autre. C�����est une façon concrète de prouver aux enfants que l���on peut « bouger les choses ���� par la réflexion et la communication. Et Le Petit Prince là-dedans ? C’est un exemple, bien sûr : n�������a-t-il pas quitté sa planète pour chercher des amis ? ne lui a-t-on pas enseigné que pour avoir des amis il faut être patient ? qu’il faut les « apprivoiser » ? et que l�������on devient responsable pour toujours