Le Parc du Petit Prince Le Parc du Petit Prince Le Parc du Petit Prince Le Parc du Petit Prince Le Parc du Petit Prince
Les éditions

Après la traduction anglaise du Petit Prince, publiée aux Etats-unis pendant la guerre, en même temps que le texte français, dès la fin des années 40 les versions étrangères se multiplient. Le Petit Prince est aujourd’hui disponible en quelques 253 langues et dialectes, et nombreuses sont les langues où circulent plusieurs traductions.

Il est, avec L’Etranger de Camus, l’ouvrage de la littérature française le plus traduit dans le monde et, chaque année, du Japon en Amérique du Sud, de nouvelles éditions sont proposées dans des tirages de masse (47 éditions, en 2007, en Corée du Sud).

Des langues minoritaires, menacées de disparition, trouvent utile de proposer à ceux qui les défendent leur version du Petit Prince et, ces dernières années, le texte mythique de Saint-Exupéry a été publié en lapon, tzigane ou quechua.

Idéal pour l’apprentissage des langues, Le Petit Prince est étudié dans les écoles de différents pays étrangers dont le Maroc et le Japon. Pour lutter contre l’illettrisme, une version en langue tifinar a été offerte à la population touarègue, et une autre, en khmer, a été récemment publiée au Cambodge. En 2005, Le Petit Prince a été traduit en toba, langue amérindienne du nord de l’Argentine, qui n’avait jusqu’à ce jour accueilli qu’une seule traduction : La Bible.